Archive

logo cgt animateur greve
UNE VERITABLE DECLARATION DE GUERRE CONTRE LES TRAVAILLEURS QUI NE DIT PAS SON NOM LA LOI EL KHOMRI  
Grève cgt animateurs
17 mars 2016 V'la l'printemps ... V'la le dégel !!! ... du point d'indice
logo cgt animateurs
Quelques avancées mais les mesures annoncées par la Ville restent très insuffisantes pour l’ensemble des personnels d’animation
logo animateurs
Filière d’animation, Statuts, Evolution de carrière Critères de renforcement du métier Avec la CGT, maintenons le bon cap !
Logo CGT-SUPAP-FO
TITULAIRES, CONTRACTUELS, VACATAIRES, REV, DPA, RPA, BCD/EPListes, ANIMATEURS, ASEM
TOUS EN GREVE
Le gouvernement ouvre au mois de février des négociations dans la fonction publique sur le point d’indice. Le point d’indice détermine notre paie que l’on soit titulaires, contractuel(le)s ou vacataires. Depuis 2000, les Adjoints d’Animation (catégorie C) ont perdu en moyenne 232 euros par mois ce qui signifie 2 786 euros par an (X15)... correspond à 41 760 euros de perte. Pour les REV et les RAE (catégorie B), c’est 317 euros par mois soit 57 060 euros sur 5 ans.
logo animateurs
La croissance régulière du nombre d’enfants sur le péri et extrascolaire ne se relâche pas. Avec la mise en place de l’ARE et en l’absence d’une véritable filière d’animation fondée sur des formations diplômante d’Etat, les conditions de travail se sont aggravées :
COMPTE RENDU DE L’AUDIENCE  DU 20 NOVEMBRE 2015
COMPTE RENDU DE L’AUDIENCE DU 20 NOVEMBRE 2015 AVEC LA DIRECTRICE DES AFFAIRES SCOLAIRES Nos trois syndicats, CGT Animateurs, SUPAP-FSU et FO, ont été reçu vendredi 20 novembre de 15h à 16h30. Etaient présents à cette audience : -Mme Darpheuille, Directrice de la D.A.S.C.O.
assemblée générale cgt animateurs
LE VRAI CHANGEMENT, C’EST S’ENGAGER MAINTENANT !!! BOUGEONS-NOUS POUR L’ANIMATION !!! TOUS A L’ASSEMBLEE GENERALE LUNDI 23 NOVEMBRE A 14H
greve cgt animateurs
100 % des Organisations Syndicales pour 100 % de promotions pour tous ! Toutes les Organisations Syndicales ont décidé d’appeler à la grève le 15 octobre pour exiger que tous les promouvables soient promus.