TOUS EN GREVE LE 9 MAI 2019

cgt animateurs grève

La réforme de la Fonction Publique,

c'est la destruction

du service public de l'animation !

Demain à la ville de Paris, dans le cadre de cette réforme, une association pourra remplacer notre employeur. Nous deviendrons de fait salariés de cette association avec pour conséquence : la perte de notre statut de fonctionnaire.

Si cette association n’est plus subventionnée par la Mairie de Paris, cette dernière sera obligée de nous licencier : il s’agit là de la PRIVATISATION DES SERVICES PUBLICS. L’introduction du privé par le biais des associations en est un exemple, ce n’est qu’un début, les menaces pèsent toujours sur notre statut et sur la Fonction Publique en général.

Avec la réforme de la Fonction publique, nous allons perdre :

- Les 6 jours de congés compensatoires donnés par la Maire de Paris,
- Les jours de RTT pour les REV et les coordinateurs...
- Recours à la contractualisation des nouveaux agents
- Les contractuels ne pourront plus prétendre à la titularisation
- Les vacataires resteront dans la précarité
- La précarité se généralise

TOUS EN GREVE À PARTIR DU 9 MAI 2019 POUR
LE RETRAIT DU PROJET DE LA RÉFORME
DE LA FONCTION PUBLIQUE

L’ANIMATION EST NOTRE METIER

 

Lien sur fichier en PDF: 
 

Mis en ligne le 17 avril 2019  |  Dernière mise a jour 18 avril 2019