Nouveau règlement de service des espaces lecture.

Règlement de service des espaces lecture (BCD et EPL)
 

Article 1 : Dispositif général.

Les espaces lecture (Bibliothèques Centres de Documentation en élémentaire et Espaces Premiers Livres en maternelle) doivent conduire les animateurs lecture et les enseignants à mener les enfants vers une plus grande autonomie dans leur vie de lecteurs. Tout ce qui peut amener l’enfant à se familiariser avec les livres contribue à en faire un lecteur. C’est dans cet esprit qu’a été conçu le Plan Paris Lecture adopté le 22 janvier 1990 par le Conseil de Paris.

Sa mise en place repose sur un partenariat entre la mairie de Paris et les services académiques de l’Education Nationale et allie intervention durant et hors le temps scolaire.

Le Plan Paris Lecture est sous l’autorité d’un comité de pilotage comprenant au moins les deux partenaires : Ville et Académie de Paris.

 

La mise en œuvre du Plan Paris Lecture repose sur :

  1. Un centre de ressources spécialisées, le centre Paris Lecture, composé d’une équipe d’enseignants relevant de l’Académie de Paris et d’animateurs de la Ville de Paris.

    Le Centre Paris Lecture est le lieu ressources du réseau « lecture ».  Il favorise la mise en place de projets et la valorisation des pratiques de l’animation lecture.

    Il assure en temps scolaire des actions lecture réservées aux écoles parisiennes. Il assure la formation initiale et continue des animateurs affectés en BCD et en EPL.

    Il met en place sur les temps péri et extrascolaire des actions lecture péri scolaire et des actions lecture vacances.

    Il favorise les échanges, la constitution de groupes de travail. Il est un pôle de références autour du livre. Il contribue à la qualité des pratiques menées en faveur de la lecture par des rencontres régulières avec les animateurs  et/ou les responsables action éducative (RAE) adjoints en charge des BCD/EPL dans les circonscriptions des affaires scolaires/petite enfance (CAS ou CASPE).

     

  2. Un réseau d’animateurs lecture, adjoints d’animation et d’action sportive (AAAS), spécialité activités périscolaires ayant reçus une formation initiale spécifique validée par le (la) directeur (trice) du Centre Paris Lecture et accueillant les enfants pour un atelier lecture gratuit soit à l’heure de l’interclasse, soit le soir, soit les deux.

 

Article 2 : Fonctionnement des espaces lecture (BCD et EPL).

Les espaces lecture (Bibliothèque Centre de documentation et Espaces Premiers Livres) doivent devenir le pôle d’attraction des écoles et le cœur des centres de loisirs (Projet Educatif Municipal).

Ils sont placés sous la responsabilité d’un adjoint d’animation et d’action sportive (AAAS), spécialité activités périscolaires.

Ils sont également à la disposition des enseignants dans le respect des règles de fonctionnement établies par le responsable de la BCD et de l’EPL, règles dont il informe l’équipe enseignante de l’école.

Chaque espace lecture dispose d’un lieu adapté respectant les normes de sécurité et de salubrité et d’un mobilier spécifique. Le mobilier initial est fourni par la Ville de Paris qui assure également les travaux nécessaires s’il y a lieu. Le renouvellement de ce mobilier est ensuite de la responsabilité du directeur d’école qui doit en faire la demande lors des commandes annuelles.

Le matériel fongible est fourni par la circonscription des affaires scolaires/petite enfance.

Chaque année, un budget pourra être identifié par les CAS (PE) pour l’achat de livres dans le cadre de projets.

Un fond initial d’ouvrages de la BCD et de L’EPL est fourni à chaque ouverture d’un espace lecture par la Ville de Paris.

Ce fond est l’instrument de travail des animateurs BCD ou EPL et n’a pas vocation principale à être prêté. Les modalités de prêt sont organisées par l’animateur lecture.

Un comité de sélection se réunit chaque année pour arrêter la liste des additifs d’ouvrage destinés à chaque BCD ou EPL dans la limite du budget alloué.

 

Il est composé de :

  • l’adjoint(e) au Maire de Paris chargée de la vie scolaire et de la réussite éducative ou son représentant,

  • l’inspecteur (trice) d’Académie chargé(e) du premier degré ou son représentant,

  • le (la) directeur (trice) des affaires scolaires ou son représentant,

  • le (la) sous-directeur (trice) de l’action éducative et périscolaire de la DASCO, ou son représentant,

  • le (la) chef de bureau des ressources éducatives, périscolaires et humaines ou son représentant,

  • le (la) responsable des BCD et des EPL au bureau des ressources éducatives, périscolaires et humaines ou son représentant,

  • le (la) directeur (trice) du centre Paris lecture ou son représentant,

  • 4 animateurs (trices) responsables de BCD, après appel à candidature,

  • 4 animateurs (trices) responsables d’EPL, après appel à candidature,

  • l’animateur (trice) responsable de la BCD du centre Paris lecture,

  • un représentant de la Direction des Affaire Culturelles, (bureau des bibliothèques municipales).

 

Le secrétariat du comité de sélection est assuré par la DASCO. Tout membre peut proposer des ouvrages au comité de sélection.

 

Article 3 : Adjoint d’animation et d’action sportive (AAAS), spécialité action périscolaire.

L’adjoint d’animation et d’action sportive spécialité périscolaire affecté à une Bibliothèque Centre de Documentation ou un Espace Premiers Livres relève du régime général statutaire des adjoints d’animation et activités sportives.

L’animateur lecture fait partie de l’équipe d’animation.

Son affection s’effectue dans le cadre du mouvement en tenant compte des obligations liées au service des BCD et EPL pour l’accueil des enfants tel que défini aux articles 4, 5 et 6 ci-après c'est-à-dire pour l’interclasse de 11h30 à 13h30 et pour le soir de 16h30 à 18h en BCD et de 16h30 à 18h30 en EPL.

La prise du repas par l’animateur lecture s’effectue en dehors des heures de service.

L’animateur lecture perçoit, à compter de la date de son affectation, une indemnité de responsable d’animation lecture liée à la nature du poste.

Il bénéficie d’une formation initiale validée par le Centre Paris Lecture et d’une formation continue.

L’animateur lecture est placé sous la responsabilité hiérarchique et pédagogique du Responsable de l’Action Educative de la circonscription des affaires scolaires/petite enfance (CAS ou CASPE) dont il dépend.

En cas d’absence il peut être remplacé par un animateur BCD ou EPL « brigadiste ».

En cas de circonstances particulières appréciées par le chef de CAS (PE) ou son représentant, il participe avec l’ensemble de l’équipe d’animation à la mise en place des conditions de sécurité des enfants sur les temps périscolaires du midi et du soir.

Il prend en charge l’aménagement de l’espace, (la décoration du lieu, l’affiche informatif), la cotation, la classification des livres, les règles internes de fonctionnement, l’entretien des livres.

Il dispose de la liste du fond d’ouvrages fournis par la DASCO et en fait chaque année l’inventaire afin de demander le remplacement des ouvrages manquants ou détériorés auprès de la CAS/PE (ou DASCO).

A chaque rentrée scolaire (première quinzaine de septembre) l’animateur lecture s’investie dans l’organisation et la préparation de l’espace lecture. Il rédige le projet d’animation et de fonctionnement sur la base du bilan pédagogique de l’année écoulée.

Les projets de l’animateur lecture tiennent compte du projet d’école et s’inscrivent dans le projet pédagogique du centre de loisirs. Ils doivent s’articuler en tenant compte des temps péri et extra scolaires. Ils sont transmis pour validation au responsable de l’action éducative de la circonscription des affaires scolaires/petite enfance (CAS ou CASPE).

Après validation ils sont transmis pour information à l’équipe enseignante, au directeur du centre de loisirs et sont consultables par les familles. Ils sont communiqués au conseil d’école.

En sa qualité de centre ressources, le centre Paris lecture est à la disposition des animateurs pour la construction et la rédaction des projets.

Il organise une journée de regroupement des animateurs lecture avec les RAE adjoints en charge des BCD et EPL pour les informer des projets et actions prévues au cours de l’année à venir sur les temps scolaires, péri et extra scolaires et envisager les formations à mettre en place.

L’animateur lecture assure un suivi et une progression au long de l’année scolaire.

Durant la deuxième quinzaine de septembre l’animateur lecture accueille les enfants à l’interclasse et le soir afin qu’ils prennent connaissance du projet de l’espace lecture.

En fin d’année scolaire (deuxième quinzaine de juin), il rédige le bilan pédagogique de l’espace lecture. Ce bilan permettra d’évaluer l’adhésion des enfants au projet.

Une évaluation du déroulement du projet est menée au cours de l’année scolaire avec les Responsables Action Educative (RAE adjoints chargés des BCD et /ou EPL ; ces derniers devront avoir suivi la formation initiale correspondante.

L’animateur lecture fait l’état des lieux du matériel et du mobilier.

Il fait l’inventaire des ouvrages municipaux et si besoin leur remise en état.

Le bilan pédagogique, l’état des lieux et l’inventaire ont le double objectif de clore l’année scolaire de l’espace lecture et d’assurer la continuité du service entre l’année scolaire et l’été mais aussi lors de la nomination d’un nouveau responsable lecture.

Durant cette période le Centre Paris Lecture organise une journée de regroupement des animateurs lecture avec les RAE adjoints chargés des BCD et EPL pour préparer l’année scolaire à venir et prévoir les inscriptions aux différents types de projets.

Les RAE adjoints chargés des BCD et /ou des EPL apporteront conseil, soutien et aide pédagogique aux animateurs lecture, en lien avec le Centre Paris Lecture. Les BCDistes et les EPListes pourront faire appel aux RAE adjoints pour toute préoccupation durant l’année scolaire.

 

Article 4 : Dispositions communes au service de l’interclasse et du soir.

Les animateurs lecture ont vocation à recevoir des enfants de tous niveaux de classe et par groupes d’âges homogènes ou hétérogènes.

L’effectif total d’un atelier ne doit pas dépasser quinze enfants en BCD et dix enfants en EPL.

Les inscriptions aux ateliers BCD et EPL sont réalisées par l’animateur lecture, en concertation avec les enseignants et / ou le directeur d’école. Elles permettent de présenter aux enfants le lieu et l’activité lecture. L’atelier lecture est un moment privilégié où les enfants peuvent, tout en respectant les règles de vie de l’espace lecture, s’approprier le lieu, s’adonner au plaisir de la découverte des mots et des images et plus particulièrement de la lecture, l’écriture et la recherche documentaire dans une atmosphère de respect du lecteur.

L’animateur lecture se charge d’informer les parents sur les objectifs et  le fonctionnement de l’atelier. L’objectif poursuivi est de permettre aux élèves de nouer, dans une perspective culturelle, des liens forts et positifs avec le livre.

L’animateur lecture tient un carnet de bord des séances d’atelier.

 

Article 5 : Accueil des enfants à l’interclasse.

Les espaces lecture (BCD et EPL) sont ouverts pour accueillir des enfants de 11h30 à 13h30.

Tous les enfants de l’école inscrits à la cantine peuvent être accueillis dans l’espace lecture par l’animateur sur la base du volontariat. Des roulements peuvent être institués en fonction des services de cantine.
L’animateur lecture peut également développer des animations ou projets spécifiques.

 

Article 6 : Accueil des enfants après la classe.

Les BCD fonctionnent de 16h30 à 18h00 et les EPL de 16h30 à 18h30 ; pendant ce temps, l’animateur lecture est responsable du groupe d’enfants participant à l’atelier lecture.

 

Article 7 : Accueil des enfants dans le cadre des activités des centres de loisirs ( CLSH et CLE).

Les BCD et EPL fonctionnent les mercredis et pendant les vacances scolaires animés par l’animateur lecture ou tout autre animateur sensibilisé à l’animation lecture.
Le projet de la BCD et de l’EPL  s’inscrit dans le projet du centre de loisirs.

Pour les vacances d’été, l’animateur lecture en charge de la BCD ou de l’EPL et le Directeur du centre de loisirs d’été prennent contact  avec le responsable de la BCD ou de l’EPL pendant l’année, afin de s’informer des règles de fonctionnement interne.

Ils conviennent d’un protocole d’accord sur l’utilisation de l’espace lecture et contresigne un état des lieux à chaque fin de période.

 

Article 8 : Dispositions particulières.

Durant la première quinzaine de septembre et la deuxième quinzaine de juin, l’animateur lecture peut et uniquement en accord avec sa hiérarchie grouper ses horaires ( de préférence de 11h30 à 15h00 ou de 10h00 à 13h30).

Lors de l’ouverture de nouveaux espaces lectures, l’animateur lecture dispose d’une période d’un mois pour l’installation complète du lieu.

L’animateur lecture pourra effectuer des interventions sur le temps scolaire selon un protocole écrit et signé avec le Directeur d’école. En cas d’activités rémunérés il doit avoir fait préalablement une demande d’autorisation de cumul d’heures aux services concernés de la DASCO.

Tout intervenant de l’école utilisant la BCD ou l’EPL durant le temps scolaire doit prendre contact avec l’animateur de la BCD ou de l’EPL  afin de convenir d’un protocole d’accord sur l’utilisation de l’espace lecture et la définition des fonctions de chacun.

Paris le 7 Juin 2011

Lien sur fichier en PDF: 
 

Mis en ligne le 12 septembre 2012  |  Dernière mise a jour 4 octobre 2012