GREVE le 12 NOVEMBRE, AG à 14 H à la BOURSE DU TRAVAIL.

GREVE le 12 NOVEMBRE, AG à 14 H à la BOURSE DU TRAVAIL.

 

 

UNSA ANIMATION  CGT ANIMATEURS

 

 


ANIMATRICES, ANIMATEURS, REV, DPA, RPA, PERSONNELS DES CIRCONSCRIPTIONS

LA CGT ANIMATEURS ET L’UNSA ANIMATION
APPELLENT A LA GREVE LE MARDI 12 NOVEMBRE

L’UNSA ANIMATION et la CGT ANIMATEURS appellent les animateurs, REV, DPA, RPA, personnels des circonscriptions, titulaires, contractuels et vacataires, à faire grève massivement le MARDI 12 NOVEMBRE toute la journée pour que la Ville de Paris nous accorde les moyens de travailler correctement dans le cadre de nos nouvelles missions, pour l’amélioration de nos conditions de travail et pour la juste rétribution de notre travail. Depuis la rentrée, les personnels de l’animation mettent en place l’ARE dans des conditions très difficiles. Ils sont au centre de multiples pressions, et leur charge de travail s’est démultipliée. Ils doivent faire face à un manque de moyens flagrant et à des disfonctionnements multiples. La Ville de Paris s’est engagée dans la mise en place de l’Aménagement des Rythmes Educatifs : elle doit donner les moyens nécessaires au bon fonctionnement du secteur de l’animation à Paris et permettre la consolidation du métier par un dispositif de formation à la hauteur des enjeux de la réforme.

NOS REVENDICATIONS COMMUNES :

  • Augmentation substantielle de l’IAT2 pour les animateurs (100€ mensuels en partant du grade le plus bas).
     
  • Paiement de 2 heures de vacation pour le temps de l’ARE pour les animateurs vacataires.
     
  • Détachement d’un agent qualifié dédié aux tâches de ménage et à l’hygiène corporelle des enfants en école maternelle sur tous les temps périscolaires et extrascolaires.
     
  • Evolution statutaire pour les DPA, pouvant conduire à terme à un REV par école.
     
  • Augmentation substantielle du nombre des animateurs titulaires (la Ville vient d’annoncer la création de 300 postes) jusqu’à couvrir à terme toutes les possibilités de poste à temps complet ce qui aurait pour conséquence de résorber les emplois contractuels à temps partiel.
     
  • Mise en place d’un dispositif de titularisation à l’échelle 3, associé à un suivi de formation, pour les animateurs contractuels, parallèlement avec le concours d’accès à l’échelle 4.
     
  • Prise en compte effective des temps de présence et de préparation pour l’ARE pour les DPA, les animateurs titulaires, contractuels et vacataires, rétribués en indemnités et/ou en jours de compensation.
     
  • Création de postes de DPA dans les écoles polyvalentes et de RPA déchargés sur le temps de l’ARE dans les grosses unités simples (plus de 150 enfants).
     
  • Renforcement des équipes d’animation dans les écoles des « zones sensibles ».
     
  • Mise en place effective de postes d’animateurs « brigade » pour l’interclasse et l’ARE.
     
  • Paiement effectif des heures supplémentaires travaillées pour l’Aménagement des Rythmes Educatifs pour les personnels concernés.

 

En outre, la CGT ANIMATEURS revendique la revalorisation des primes BCD/EPL (100€) de même que l’UNSA ANIMATION demande l’ouverture d’une discussion sur la place, le devenir et le fonctionnement des BCD/EPL dans la nouvelle situation créée par l’ARE, ainsi qu’une discussion plus large sur les spécialités et les Centres de Ressources locaux et centraux.

Nos deux syndicats – dont les convergences pour l’occasion dépassent de loin les divergences - demandent à la Ville de Paris de répondre aux demandes des personnels. Pour cela, et pour le bon fonctionnement des services municipaux, nous appelons les personnels à se mobiliser pour obtenir de la Ville de vrais moyens pour fonctionner. C’est maintenant qu’il faut agir, c’est maintenant qu’il faut montrer notre détermination.

Notre action n’est pas une démarche contre l’Aménagement des Rythmes Educatifs, mais une action pour que les personnels de l’animation puissent exercer dans les meilleures conditions leurs nouvelles missions de service public auprès des enfants parisiens.

Deux réunions ont déjà eu lieu cette semaine avec la DASCO. Nos deux syndicats demandent à présent à être reçus en urgence, dès la semaine prochaine, par Madame Colombe Brossel, Adjointe au Maire chargée de la Vie Scolaire et de la Réussite Educative.

Le 25 novembre 2013

TOUTES ET TOUS EN GREVE LE MARDI 12 NOVEMBRE


UNSA ANIMATION  -  2 bis square Georges Lesage 75012 PARIS  -  Tél. : 01.43.47.83.78  unsa-animateurs@paris.frhttp://www.unsa-animation.fr

CGT ANIMATEURS  -  4 rue de Lobau 75004 PARIS  - Tél.: 01 42 76 52 95  syndicat.cgt-animateurs@paris.fr  - http://animateurs-cgt.org/    25/10/2013

 

Mis en ligne le 25 octobre 2013  |  Dernière mise a jour 15 novembre 2013